Menu
 Accueil
 News
 Articles
 Forums
 *POIenFrance*
 Annuaire
 Téléchargements
 Sondages
 *Offres Club*
 S'identifier
 S'inscrire
 Où Commencer ?
  - -


ProfessionGPS



POIenFrance






Sondage
Pour vous guider sur la Route :
GPS Mobile (SEM)
GPS Intégré
Smartphone
Autre
Voter  -  Résultat des votes
Votes : 2805

Visiteurs
Actuellement en ligne: 2
Dont membres: 0
+ d'infos...

Club GpsPasSion
Soutenez le site!

USA: (US$)
EUROPE: (€)
Guide Paypal



 
GPS Européen Galileo : Explications sur la perte des deux satellites
Posté le 08 octobre 2014 à 09:57:00 par gpspassion. FR - Actualités Générales
Source : Gpspassion


Update le 08/10/2014
La perte des deux satellites Galileo lancés fin août par le lanceur russe Soyouz avait causé consternation et incrédulité mais l'explication est maintenant connue : le gel du carburant dans l'étage supérieur...voir les détails dans le topic La situation de GALILEO - Mise à jour 10/2014 dans les forums "Les News GPS et Mobilité".

Update le 27/11/2007 - Une solution financière semble enfin avoir été trouvée pour assurer le déploiement de Galileo, la réponse Européenne au GPS militaire américain et elle n'est pas banale puisqu'elle se fera pour partie avec les excédents de la fameuse PAC (Politique Agricole Commune). Après avoir fait l'objet d'un appel d'offres entre deux consortiums, qui avaient par la suite fusionné, avant de se retirer au vu des incertitudes économiques du projet, espérons que Galileo est cette fois bien lancé. On en parle dans la discussion consacrée à Galileo dans...

les forums "News".

Update le 15/05/2007 - Près de quatre ans après trouvé son financement privé, le système européen de positionnement Galileo, concurrent du GPS américain mais aussi du Glonass russe...retrouve un financement public rendu nécessaire par la "démission" du consortium chargé de son déploiement et de son exploitation...

Posté le 27/05/2003 - Les Européens ont fini par se mettre d'accord sur le financement de Galileo, un système de positionnement par satellite concurrent du GPS américain. Il bénéficiera certes des progrès de la technologie depuis le lancement du GPS au début des années 80, mais plus qu'une amélioration des performances, il aura le mérite de mettre fin à la dépendance...vis-a-vis du GPS militaire américain, qui pouvait représenter un frein à l'adoption du "concept GPS".

La France, l'Allemagne, l'Italie et le Royaume-Uni prendront à leur charge près de 70% des couts.

RDV en 2006 pour la mise en service!

Vu sur fr.yahoo.com

Le premier satellite européen Galileo en orbite en septembre 2005

PARIS (AFP) - Le premier satellite du futur système européen de navigation par satellites Galileo devrait être lancé en septembre 2005 pour devenir opérationnel avant la-mi 2006, a indiqué mardi, à Paris, Claudio Mastracchi, directeur des applications à l'Agence spatiale européenne (ESA).

M. Mastracchi a fourni cette indication en marge du Conseil de l'agence réunie à Paris pour une journée au niveau ministériel, et dont les délégations avaient réussi la veille à débloquer le problème des contributions financières des différents pays membres de l'ESA à ce projet concurrent du système américain GPS (Global Positioning System).

La réalisation de la première phase du programme, qui prévoit la réalisation de quatre satellites (sur trente satellites au total), demande une enveloppe de 547 millions d'euros). La situation a pu être résolue grâce à l'acceptation de l'Espagne et de la Belgique d'augmenter leurs contributions au programme pour les porter respectivement à 10,14% et à 4,79%.

"Pour respecter les échéances, nous aurions dû signer le contrat sur la construction du premier satellite, destiné à tester les systèmes en orbite, ainsi que le satellite de secours, au mois de mai, ce qui est évidemment impossible. Mais nous devrions pouvoir le faire avant la fin juin", a estime M. Mastracchi.

L'accord obtenu lundi par les délégations permet de finaliser les conditions de participation au programme Galileo et d'approuver l'acte de fondation de l'entreprise commune Galileo Industrie, qui doit être signé prochainement par l'ESA et l'Union européenne.

Les participations respectives des 15 Etats membres de l'ESA au programme Galileo sont fixées comme suit :

17,31% pour la France, l'Allemagne, l'Italie et le Royaume-Uni, 15% pour l'Autriche, 10,14% pour l'Espagne, 4,9 % pour la Belgique, 3,54% pour la Suisse, 3,07% pour les Pays- Bas, 2,33% pour la Suède, 1,61% pour la Norvège, 1,14% pour le Portugal, 1,32% pour la Finlande, 0,78% pour le Danemark et 0,29% pour l'Irlande.

Lu : 17051 | Suite de l'article... ( mots)

 
GpsPasSion Partners

Versions
   

Rechercher


Mes Favoris
POIenFrance (1376955)
RadarsenFrance (1227237)
Semsons (424595)
POILive.com v2 (87177)
Nav.Emb. (79679)
Karl's GPS Site (63790)
GpsPasSion (old) (57698)
POIedit (57570)
TravelByGps (53124)
RDV 4x4 (47515)
ppcreviews (44959)
POIs Partenaires (34098)
Hotels B&B (28453)
Nouvelles Collectes (24690)
www.essencebonmarche.com (23978)
Adopter une Collecte (22942)
360passion360 (33)
Club GpsPasSion (1)
Partner Forums (0)