Google
  Web www.gpspassion.com


GpsPasSion LIVE!
www.flickr.com
This is a Flickr badge showing public photos from GpsPasSion Live !. Make your own badge here.

www.NaviBlog.com



Versions

Links/Liens




Portal/Portail
Rechercher

- -

Polls/Sondages
Sondage
Pour vous guider sur la Route :
GPS Mobile (SEM)
GPS Intégré
Smartphone
Autre
Voter  -  Résultat des votes
Votes : 2298




Club GpsPasSion
Soutenez le site!

USA: (US$)
EUROPE: (€)
Guide Paypal


GpsPasSion Forums
Home | Profile | Register/Enregist. | Active Topics | Search/Recherche | FAQ
Username:
Password:
Save Password
Forgot your Password?

 All Forums
 Forums "Autour du GPS"
 Les Datalogger GPS et le Geotagging
 IgotU datalogger GT-600
 New Topic  Reply/Répondre
 Printer Friendly
Previous Page
Author  Topic Next Topic
Page: of 4

Papymèche

49 Posts

Posted - 22 déc. 2011 :  00:01:22  Show Profile  Reply with Quote
@Moustique
Je comprends que vous soyez trés surpris du résultat. Mais il est là. C' est sûr que si on se contente des valeurs brutes, on voit des vitesses entre points successifs qui dépassent les 1000km/h alors qu' il aurait fallu voir 100km/h. Le fichier Excel à regarder fait maintenant 60Mo, et donc ça ne passe plus nulle part en transmission directe, et ça s' ouvre avec lenteur. Mais si vous vous intéressez à la question, je trouverai un moyen.

Regardez les distributions gaussiennes de la page 11/20 du Pdf. Le trajet fait 38000 points (secondes) car je ne me suis pas occupé du logger pendant 11heures. Il y a 11000 points ne traduisant aucune vitesse, la puce indiquant toujours le même point si pas de mouvement et dilution bloquée par le le firmware dont je ne sais pas modifier les entrées pour qu' il indique réellement la dilution sur point fixe.
Reste 27100 points utilisables sur lesquels il faut appliquer un filtrage non destructif. Mais en final je n' ai été obligé d' interpoler que 100 points environ parce que ces 100 points bruts étaient aberrants tant sur le point géodésique lui même que sa datation (parfois les 2 d' ailleurs)

Reste en final dans l' analyse 27000 vrais points avec leur vraie dilution de position absolue de 20/30m, et 100 point reconstruits (j' aurai pu les supprimer, mais ça aurait compliqué l' édition des graphes temporel). Ces points reconstruits interviennent trés marginalement sur la distribution des vitesse déduites des calculs orthodromiques.

La composante long terme de la dilution est éliminée par le calcul de la vitesse fondée sur la distance entre 2 points successif espacés de 1s, différence qui élimine la dilution absolue de position qui n' a pas le temps d' évoluer beaucoup sur 1s, (si bien sûr on a viré les points réellement aberrants), et ne reste que les variations court terme de cette, à l' échelle de la seconde, et en 2 points voisins

Le travail difficile au début, c' est de manier les algorithmes du scalpel automatique sur les vrais aberrants.

Résultat, je remonte après coup à la vitesse de ma voiture en tout point d' un parcours, point connu avec la dilution classique de positionnement de 20/30m. Cette vitesse est connue avec un écart type de 1km/h sur 80% de ce parcours test, et de 2.2km/h sur les 20% du temps restant. C' est mieux qu' un radar doppler pendant 80% du temps, et un peu au dela, mais de trés peu, les 20% du temps restant.

Je ne fais pas ça pour dépasser les limitations, mais pour trouver un radar doppler mal pointé par les FDO qui flasherait alors qu' il ne devrait pas s' il était bien pointé, et partir à la bagarre avec le dogme de métrologie légale. Je suis joueur !

Edit : crrections orthographiques

Edited by - Papymèche on 22 déc. 2011 15:29:09
Go to Top of Page

abfab

15 Posts

Posted - 22 déc. 2011 :  10:11:08  Show Profile  Reply with Quote
@ Papymèche
Là, cela va très loin dans l'analyse ! ^^
Vous recherchez une grande précision, et le post-traitement ne vous fait manifestement pas peur.

La solution "ultime" serait peut être d'utiliser un GPS basé sur une puce plus haut de gamme permettant
_ l'enregistrement de données BRUTES au format RINEX pour permettre le post-traitement (**)_ l'export.
_ l'enregistrement des données à une fréquence supérieure à 1 Hz
_ l'utilisation d'une antenne externe au boitier du GPS, car la qualité de l'antenne compte encore plus que la puce en elle-même.

En pratique, cela peut normalement se faire avec

_ Le kit de développement U-blox LEA-6T (295 € sur le magasin en ligne du site constructeur).
http://www.u-blox.com/en/evaluation-tools-a-software/gps-evaluation-kits/evk-6t.html
Il inclue
le récepteur GPS dans un boitier alimenté et connectable vers un ordi par USB,
une antenne assez basique, mais externe au boitier. On peut donc placer une antenne plus évoluée.

_ La bibliothèque (libre) RTKlib qui fait référence pour tirer le maximum de ce type de matériel et permettre des corrections en temps réel ou bien en post-traitement.
Le sujet est pointu, touffu (en tout cas pour moi), mais l'enjeu est de pouvoir arriver à terme à des précisions très importantes avec du matériel relativement accessible financièrement (300 / 400 €)
Quelques liens vers des présentations relatives à cette RTKlib.
La seconde montre des enregistrements assez impressionnants pour ce qui est de la précision des positions
http://www.gnss-pnt.org/pdf/GPS_RTKLIB_Seminar_1.pdf
http://www.gnss-pnt.org/pdf/GPS_RTKLIB_Seminar_2.pdf

On change clairement d'échelle. Désolé pour le hors-sujet ^^
Bonne continuation

(*) la solution de base est un ordinateur portable, mais ce n'est pas la plus simple dans un véhicule
(**) En France, un réseau de balises fixes existe : c'est le réseau géodésique permanent.
http://rgp.ign.fr/accueil.php
Et les données de correction y sont accessibles gratuitement APRES COUP, pour permettre le traitement sur PC avec RTKlib.
C'est la mise à disposition des données en temps réel de ces mêmes balises qui est payante (soumise à abonnement), car elle sert à des utilisateurs tels que les agriculteurs qui ont (parfois) besoin d'un guidage en temps réel à quelques cm près
Go to Top of Page

Rederbro

France
5 Posts

Posted - 22 déc. 2011 :  12:26:24  Show Profile  Reply with Quote
quote:
Originally posted by moustique_s

@Papymèche
Je me suis toujours servi de ces petits GPS de manière très basique, en tant qu'enregistreur pour mes déplacements, voyages lointains en avion, comme pour la randonnée, le reste ne m'étant pas très utile, je ne puis vous renseigner.
"permettant de vérifier la vitesse annoncée par un radar doppler" Ce type de GPS ayant une antenne très petite, de faible puissance, il ne peut pas être considéré comme fiable pour ce genre d'application.

@Rederbro
Je vous conseille vivement un portable, les netbook de moins de 1kg se trouvent dans le commerce, pour vous assurer que tout va bien et aussi pratique pour sauvegarder vos images en backup, envoyer des mails. Il y'a souvent le wifi dans des guest house ou hotels qui vous évite d'aller dans des cyber cafés et corrompre ou détruire vos cartes ou clefs USB, l'aventure m'est arrivée une fois, depuis j'ai toujours mon portable avec. De plus, le logiciel @trip doit être installé sur un PC, rarement possible de faire une installation sur un PC de cyber café.
Le GPS est réglé par l'heure des satellites, vous n'avez rien à régler, dans le programme @Trip, vous choisirez le décalage horaire en fonction du pays ou vous vous trouvez. En cas de changement de zone pendant un parcours, anticiper en faisant un bref arrêt du GPS, plus simple par la suite pour placer les photos correctement, mais peut aussi se faire après coup. Votre appareil photo est réglé en fonction de l'heure du pays ou vous vous trouvez, le plus précisément possible.
Oui, c'est bien l'heure enregistré sur la photo qui va coïncider avec l'heure du GPS. En cas de petit décalage, il vous sera aussi possible de déplacer l'heure des photos dans le logiciel @Trip, ou seulement l'une ou l'autre.
Salutations et bon noël! Moustique



Merci Moustique pour cette longue reponse detaillée
Cela repond à mes interrogations.
bon Noel egalement !
Rederbro
Go to Top of Page

Papymèche

49 Posts

Posted - 22 déc. 2011 :  13:11:37  Show Profile  Reply with Quote
Bonjour

@abfab : Non le post processing ne me fait pas trop peur tant que je peux le faire sur des logiciels que je domine raisonnablement. Par contre, il ne faut pas me parler de programmer quoi que ce soit en C ou basic. J' ai passé l' age des reconversions en profondeur, préférant consacrer mon temps à autre chose.

J' avais repéré le U-blox LEA-6T (295 € sur le magasin en ligne du site constructeur) mais pour le moment je me suis orienté vers le Qstarz BT Q1000ex qui lui aussi est capable de faire du 5hz

Je l' ai recu hier et son prix (129€) n' est pas le même que celui du kit de développement U-blox, ce qui a motivé mon choix. Je ne dis pas qu' il est définitif.
J' en ai un peu parlé là car il y a un topic dédié Q1000ex qui paraît un peu en sommeil.

http://www.gpspassion.com/forumsen/topic.asp?TOPIC_ID=133189

Mais ce que je ferai avec le QIOOOex quant à ce qu' on peut en tirer pour mesurer les vitesses, ce sera sur cette file quand j' aurai acquis quelques expériences. Pour le moment je rame.

http://www.gpspassion.com/forumsen/topic.asp?TOPIC_ID=142762.

Edit @ abfab : Format RINEX, connaît pas. mais je comprends qu' il s' agit de balises fixes qui pourraient être utilisées pour faire des corrections différentielles de position. J' ignore si c' est complexe, mais comme dit avant je ne cherche pas la grande précision sur le positionnement, à l' inverse de la connaissance la plus précise possible de la vitesse. Je n' ai pas l' impression que la dispersion court terme d' un point au suivant serait réduite. (Impression n' est pas certitude avant d' essayer)
Or c'est ce qui limite la précision de restitution de vitesse. Par contre, ça laisse supposer beaucoup de traitement, dont je ne suis par sûr qu' Excel puisse le digérer.

Un peu de HS (trans-forum) : Quand on est sur route peu importe de savoir ou se trouve exactement un radar doppler ou un cinémomètre laser. Le positionnement à 20/30m près est a mon sens suffisant. Faire mieux ferait traiter plus de données.
Un radar doppler fait un mesurage à moins de 50m de son positionnement réel (plutôt entre 15 et 30m), lequel doit être suffisamment renseigné par les FDO. Par contre un cinémomètre laser peut faire des mesurages à 800m, mais pour ce type de cinémomètre le pointage réel affecte trop peu le mesurage pour qu' on en tienne compte.
C' est ce point réel de visée qui devrait être le point défini dans les PV et pas le lieu de positionnement du mesureur.
Possible que ça ne soit pas à la bonne place sur ce forum, comme tout ce que je dis de ces mesures de vitesse par GPS datalogger sur un autre forum. Mais comment faire autrement quand c' est trans-forum ?
Fin du HS

Edited by - Papymèche on 22 déc. 2011 16:05:19
Go to Top of Page

Papymèche

49 Posts

Posted - 25 janv. 2012 :  21:24:48  Show Profile  Reply with Quote
Bonjour

Je tombe sur un os qui a sans doute une explication (je débute sur ces sujets, et ma question peut paraître naïve)

Les fichiers exportés CSV ou GPX du GT-600 donnent aussi une vitesse.
Ma question concerne cette vitesse, car si on calcule par orthodromie la vitesse entre points successifs, et indépendamment du bruit de calcul du à l' incertitude sur les points successife, la vitesse exportée est différente.

De la à suspecter que si cette vitesse est calculée par le firmware du GT600, elle ne l' est pas par une méthode orthodromique (ou alors avec des filtrages inconnus). Serait-ce un processus de mixage des dopplers satellites ?
Go to Top of Page

Cyril Martins

France
9 Posts

Posted - 26 mars 2012 :  10:21:09  Show Profile  Visit Cyril Martins's Homepage  Reply with Quote
Hello.

Je ne sais pas si cela peut vous interesser, mais j'ai faut test comparatif du iGotU 600 en mode 1 enregistrement toutes les 7 secondes et un Garmin Forerunner 310XT en mode 'intelligent'.

Voici les résultats :
http://tercan.martinsfamilly.fr/?p=3123
Go to Top of Page

Papymèche

49 Posts

Posted - 26 mars 2012 :  12:17:28  Show Profile  Reply with Quote
Bonjour

J' ai eu un doute sur ce qu' était la vitesse affichée par un GPS ou un datalogger. (Vitesse acquise par doppler, ou par calculs orthodromiques)
Une erreur de référence m' a fait dire que la précision en doppler pouvait ne pas être celle qui est clamée par les windsurfer.
J' avais des écarts atteignant plusieurs km/h entre les deux mèthodes. Ayant remis de l' ordre dans mes calculs, il subsiste sur le Qstarz BT-1000EX une petite erreur de restitution entre les deux méthodes (<0,5km/h), dont je n' ai pas encore cherché la raison (quelques tests à refaire), et une erreur insignifiante sur l' IgotU GT-600.

Mais chose importante la distribution des erreurs reste identique à celle que j' avais calculé avant, l' erreur de référence n' intervenant pas sur la dispersion observée. Elle n' est absolument pas celle dont fait état certaines publications, qui fondent cette dispersion sur des tests statiques au lieu de tests en mouvements.

Me reste à remettre d' aplomb dans ce forum, les files ou j' ai imprudemment pensé qu' il pouvait y avoir des raisons de mettre en doute l' affichage vitesse d' un GPS Tomtom start ancienne génération ventousé au pare brise

@ Cyril Martins : Je regarderai plus précisément votre lien quand je serai rentré chez moi car l' accès Internet est trop fugace là ou je suis en ce moment.
Go to Top of Page

B10401M

6 Posts

Posted - 09 mai 2012 :  15:03:25  Show Profile  Reply with Quote
Bonjour,

Je vais recevoir mon GT-600 d'ici la fin de la semaine, j'ai hâte

Par contre, étant sur Mac, j'ai lu que seul MyTracker permettait d'extraire les données, de géolocaliser les photos,...?
Est-ce bien ça ?

Pouvez-vous nous en dire plus pour les utilisateurs Mac, et avez-vous un lien pour MyTracker ?

Merci d'avance.
Go to Top of Page

mich41

France
104 Posts

Posted - 26 oct. 2014 :  18:20:02  Show Profile  Visit mich41's Homepage  Reply with Quote
Bonjour
Je viens de recevoir le GT-600.
Je suis allé faire un tour avec et j'ai bien récupéré les données enregistrées, donc tout va bien de ce côté là.
Bémol : je ne peux pas activer le bluetooth, les 2 voyants ne clignotent pas au bout des 5 secondes, mêmes au bout de 10 sec ou plus.
Ca marche avec GT-200, donc pourquoi pas avec le GT-600 ?
Peut-on faire un reset sur cet engin, et si oui, comment ?
Merci à vous.

michel
I-gotU GT-600
Go to Top of Page
Page: of 4  Topic Next Topic  
Previous Page
 New Topic  Reply/Répondre
 Printer Friendly
Jump To:
GpsPasSion Forums © 2002-2014_GpsPasSion/Manzanite Go To Top Of Page
This page was generated in 0,94 seconds. Powered By: Snitz Forums 2000 Version 3.4.05