Google
  Web www.gpspassion.com
fiogf49gjkf0d


GpsPasSion LIVE!
www.flickr.com
This is a Flickr badge showing public photos from GpsPasSion Live !. Make your own badge here.

www.NaviBlog.com



Versions

Links/Liens




Portal/Portail
Rechercher

- -

Polls/Sondages
Sondage
Pour vous guider sur la Route :
GPS Mobile (SEM)
GPS Intégré
Smartphone
Autre
Voter  -  Résultat des votes
Votes : 2802




Club GpsPasSion
Soutenez le site!

USA: (US$)
EUROPE: (€)
Guide Paypal


GpsPasSion Forums
Home | Profile | Register/Enregist. | Active Topics | Search/Recherche | FAQ
Username:
Password:
Save Password
Forgot your Password?

 All Forums
 Forums "Autour du GPS"
 Les Datalogger GPS et le Geotagging
 [GUIDE] Geosetter pour geocoder ses photos et plus
 New Topic  Reply/Répondre
 Printer Friendly
Next Page
Author Previous Topic Topic Next Topic
Page: of 3

hmgps

France
472 Posts

Posted - 07 déc. 2009 :  01:27:07  Show Profile  Reply with Quote


GUIDE - LOGICIEL GEOSETTER
Géolocaliser, enrichir les photos avec Géosetter, les traduire en Waypoints avec GPSBabel



Résumé: Votre GPS accompagne souvent votre Appareil Photo Numérique dans vos balades. Sans aucun matériel supplémentaire, sans liaison physique entre ces appareils, Geosetter affichera vos photos à l’endroit exact où la prise de vues a eu lieu, et mieux encore, cette information sera inscrite en clair (texte) dans le fichier de la photo.

GPSBabel traduira les photos en Waypoints ce qui permettra de se souvenir facilement de ce qui nous avait intéressé. La prise de vue remplace le marquage sur le GPS d’un waypoint !

L’ambition de cette présentation est simplement de vous faciliter la prise en main de ces deux applications et non pas de faire un tutoriel.

Présentation des deux principaux logiciels utilisés :

Geosetter :

GeoSetter for Windows, http://www.geosetter.de/en/
(Versions bêta disponible www.geosetter.de/geosetter_beta.exe
avec la liste des corrections http://www.geosetter.de/mantis/changelog_page.php)

© Friedemann Schmidt, « GeoSetter est un freeware pour Windows qui affiche et change les données géographiques des fichiers images (Cad les photos provenant des APN)».

Ce logiciel un peu difficile d’accès de prime abord, offre des fonctionnalités suffisamment riches pour lui pardonner ce caractère rocailleux.
Autre atout rare, la plupart des lecteurs de GPSpassion devraient pouvoir en profiter sans bourse déliée, il suffit d’avoir un GPS et un APN, même rudimentaires.
Gratuit et riche, stable et toujours en développement mais que demander de plus !

En final, dans le fichier JPEG de chacune de vos photos, les données GPS seront écrites à la fois dans l’Exif, sous forme numérique (ex N 48,8° E 2,4 Altitude 32 m) et dans l’IPTC sous forme textuelles et lisibles par tous ( ex Paris).
Des applications tierces, Picasa de Google par exemple exploiteront ces données.


Gpsbabel traduira vos photos précédemment géolocalisées en Waypoints.


Les actions à enchaîner :

Pour que vos photos soient géolocalisées avec les données embarquées dans le fichier jpeg, seule l’action 2 est indispensable.
Je vous propose de suivre les étapes suivantes :

1) Les pré-requis
2) La géolocalisation avec Geosetter
3) Complétez les champs IPTC avec le nom du photographe et la légende de la photo
4) Associez les Photos à des Waypoints avec GPSBabel
5) Présentez votre diaporama avec Geosetter
6) Téléchargez vos photos sur Picasa Web et valorisez vos actions précédentes
7) L’initiation est finie, mais Geosetter vous offre bien plus :
8) Attention à votre vie privée
9) Bons essais puis bonnes pratiques régulières !


1) Les pré-requis

Matériel :
• PC sous Windows,
• GPS avec la possibilité de récupérer les traces,
• APN avec la possibilité de récupérer les photos sur le PC

Logiciels
• Geosetter installé ou disponible sur une clé USB
• GPSBabel installé http://www.gpsbabel.org/news/20090906.html ou disponible en ligne , http://www.gpsvisualizer.com/gpsbabel/?lang=fr
• Logiciel de manipulation d'images interprétant correctement les données Exif et IPTC, Irfanview par exemple http://perso.univ-lemans.fr/~jfm/irfanview/

L'intérêt des métadonnées Exif est bien décrit sur ce forum (Gpspassion). Les métadonnées IPTC, elles, s'affichent en clair à coté des photos avec une bonne visionneuse. Allez voir sur ce site par exemple leurs origines : http://peccatte.karefil.com/Software/Metadata.htm#IPTC


Puis allez prendre des photos en format JPEG (pour simplifier dans cette phase d’initiation) avec un APN à proximité d’un GPS qui enregistre la trace en cours :

• Mettre en marche son GPS on et attendre le Fix, la longitude et latitude apparaissent, Photo 1 :



• Mettre à l’heure son APN avec l’horloge du GPS, ce n’est pas la peine si c’est un APN embarqué dans un mobile comme ici, mais vérifiez quand même, Photo 2 :



• Faire une petite balade d’au moins 500 m prendre quelques photos pendant 5 mn avec son GPS à proximité.

• De retour, sur le PC créer un dossier (pour moi ça sera: 20091205-Meylan-GPS sur le bureau) qui recevra les photos jpeg de l’APN et la trace du GPS en gpx


2) La géolocalisation avec Geosetter

Ouvrir Geosetter, cliquez sur Images/ Open folder
Choisir le dossier où sont les photos, la liste s’affiche en rouge, Photo 3 :



Sélectionner les photos à localiser avec Ctrl click gauche sur les photos concernées, la liste s’affiche en bleue, Photo 4 :



Cliquez sur image/synchroniser avec un fichier de données GPS, Photo 5 :



Choisir le fichier gpx de la trace, Geosetter le fait très bien tout seul sinon mais soyons précis durant cette initiation.
Mettre 300 s pour la différence maximale d’horloge entre l’APN et le GPS (5 mn, c’est très large pour cet essai, 120 s suffiraient).

Cliquer sur OK :

Peut être aurez vous cette fenêtre, pas de données GPS compatibles, Photo 6 :



Alors cliquez sur détails, Photo 7 :



Probablement le décalage horaire entre le GPS et l’APN n’est pas le bon. Revenez sur l’écran «Synchroniser…» et modifiez le décalage horaire, en France en été c’est 2h00, 1h00 en hiver et 0h00 si le fuseau horaire n’est pas utilisé.
Après avoir essayé 0, 1 ou 2 heures la chance vous sourit enfin, Photo 8 :



Notez le décalage horaire pour le couple APN/GPS, vous l’utiliserez pour les prochaines fois.

Cliquez sur oui. Les métadonnées GPS Exif, sont complétées.

Geosetter va maintenant vous proposer des noms de lieu à partir des données GPS. Si vous n’avez pas de liaison internet, un message vous l’indiquera mais sans autres conséquences que de ne pas avoir les champs IPTC remplis. Il vous suffira de reprendre Geosetter plus tard.

Des noms de lieux s’affichent, à vous de choisir, Photo 9 :
• Sélectionné : Vous êtes d’accord avec la localisation proposée et vous continuez à répondre photo par photos
• Sélectionné pour tous : Toutes les photos à proximité de celle là seront marquées de la même façon
• Select Nearest for all : Geosetter choisira lui même le lieu le plus proche pour toutes les photos sélectionnées



Les métadonnées IPTC des photos sont renseignées. Les photos traitées sont maintenant marquées en rouge, elles ne sont pas encore sauvées. Cliquez sur image/Enregistrer les modifications, Photo 10 :



Les modifications des champs Exif et IPTC s’inscrivent dans les fichiers jpeg, vous suivez cette sauvegarde avec le passage du nom du fichier rouge qui passe en noir, vous pouvez quitter Geosetter dès que les fichiers sont revenus en noir.

La géolocalisation est terminée, mais il serait dommage d’en rester là, Geosetter gérant nativement les champs IPTC de la photo :


3) Compléter les champs IPTC avec le nom du photographe et la légende de la photo


Cliquez sur image/Editer les métadonnées puis Onglet Source/Description

De très nombreuses possibilités sont offertes. Ici, les champs uniquement compatibles avec Picasa de Google Web seront remplis, Photo 11 :



Les noms des fichiers modifiés repassent en rouge, validez ces changements avec image/Enregistrer, C’est fini, vos photos sont renseignées.

Un dernier effort, là encore pas indispensable, mais facile à faire maintenant :


4) Associer les Photos à des Waypoints avec GPSBabel

Ouvrir GpsbabelGUI 1.3.6, Photo 12 :

Dans Entrée
• Format Choisir Embedded Exif-GPS
• Fichier, sélectionner les photos à traduire, avec Crtl Click
Dans sortie
• Format GPX
• Fichier, entrez votre choix, pour moi 20091205-Meylan-Photos.gpx
• Dans quoi Cochez Waypoints
Lancez



Cliquez sur OK. Le fichier: 20091205-Meylan-GPS.gpx a été créé.

Vous pouvez maintenant afficher ces Waypoints des photos dans votre logiciel de navigation.
Par exemple ici dans PhotoExploreur 3D, Photo 13 :




5) Présentez votre diaporama avec Geosetter

Geosetter peut visionner vos photos avec brio, Photo 14 :

Faites votre diaporama, en cliquant sur affichage, Prévisualisation d’images et utilisez les flèches sur la visionneuse. La photo s’affiche avec la carte, les traces et les endroits où les photos ont été prises. Geosetter gère particulièrement bien les doubles écrans. Profitez en, sur le grand écran, la photo, et sur l’autre les indications à votre choix, carte, tracé, waypoints…centrées sur le lieu de la photo.




6) Téléchargez vos photos sur Picasa Web et valorisez vos actions précédentes

En profitant des photos avec leurs métadonnées précédemment complétées, Picasa affichera la photo accompagnée de tous ces éléments, sans aucune ressaisie fastidieuse :
Les coordonnées GPS, les Tags avec les lieux en clair, mini-carte avec la position de la photo et la légende s’affichent, Photo 15 :




7) L’initiation est finie, mais Geosetter vous offre bien plus :

Les fonctions de gestion des métadonnées de L’IPTC sont riches, vous devriez trouver le champ de données adapté à vos pratiques.
Faites des modèles de données avec des photos de référence. Par exemple beaucoup de photos sont prises par vous chez vous, faites en un modèle.
Geosetter permet le tri des photos, les critères sont larges… Les photos scannées peuvent être traitées, les métadonnées seront embarquées dessus.
Enfin, les actions proposées sont toujours finement paramétrables, du pas à pas jusqu’au traitement global des photos.


8) Attention à votre vie privée

Une photo avec les métadonnées renseignées peut être bien indiscrète. Irfanview que j'ai utilisé pour éditer les photos ici, permet de sauvegarder des copies sans ces informations, il suffit de décocher les options concernées lors de la sauvegarde. Très certainement d'autres visualisateurs le permettent, fouillez dans les menus.
Sinon, un gratuit répond exactement au besoin : MetaStripper 0.92 téléchargeable ici, http://metastripper.softonic.fr/ Photo 16 :




9) Bons essais puis bonnes pratiques régulières !


Edited by - hmgps on 19 mars 2013 10:13:17

Ads


gpspassion

94651 Posts

Posted - 07 déc. 2009 :  22:36:31  Show Profile  Visit gpspassion's Homepage  Reply with Quote
Bravo pour ce guide, j'ai fait un peu de formatage de l'introduction et du titre et mis en "sujet épinglé" ;-) N'hésite pas à poster un lien depuis le guide principal de géocodage.

Un guide qui n'est pas superflu vu le manque (relatif) d'ergonomie de Geosetter, par rapport au logiciel PC de www.Locr.com plus limité par ailleurs, même si j'ai l'impression qu'elle s'est améliorée depuis mes essais. Je vois notamment que tu as réussi à revenir à des listes de photos notamment au lieu des vignettes qui ne facilitent pas vraiment le traitement.

Discounts and Assistance/Réductions et Assistance (Club GpsPasSion) / Où commencer?
Go to Top of Page

hmgps

France
472 Posts

Posted - 08 déc. 2009 :  00:00:32  Show Profile  Reply with Quote
Merci, c'est très sympathique et ça fait plaisir.
J'ai envoyé un mail à Friedemann Schmidt auteur de Geosetter ou du moins au Webmaster de son site pour l'informer de la place de choix que tu lui as réservée.
J'ai cherché le guide principal de géocodage, mais je ne vois pas où il est.
Go to Top of Page

Jean-Claude67

France
72 Posts

Posted - 16 déc. 2009 :  09:42:20  Show Profile  Reply with Quote
Bonjour,

Bravo hmgps pour ce bon guide.

Je me sers de GeoSetter après chaque séance photo et j'en suis très content, même si ce logiciel utilise beaucoup de ressources de l'ordinateur. En cas de mauvaise connexion internet (j'habite à la campagne) j'ai souvent des messages d'erreur.
J'ai pris l'habitude lors de mes balades (et non ballades) de photographier par exemple un croisement, et si avec GeoSetter je vois ce croisement à la bonne place c'est que la synchronisation Apn-Gps est relativement bonne. Sinon j'ajuste l'heure, mais jamais avec une tolérance de 120 ou 300 secondes.

Bon guide et bon logiciel.

GpsPasSionnément

Tomtom Go 730T - Carte Western and Central Europe v805.1801 - App 8.350 - Tripmaster v2.5 - Offroad Navigator v2.2 - Nokia 2760 - Batterie Philips SCE4430 - GlobalSat BT-335
Go to Top of Page

hmgps

France
472 Posts

Posted - 16 déc. 2009 :  15:31:56  Show Profile  Reply with Quote
La synchronisation entre le GPS et l’APN

C’est un point plus complexe. D’abord le GPS n’est plus seulement l’instrument de navigation, mais devient un data-logger et à ce titre doit rester allumé dès que la décision de départ est prise et éteint qu’une fois que tout est terminé (Les amis sont partis et les appareils photos sont rangés). Ensuite deux champs importants (il y a deux autres cases à cocher mais pour l’instant ignorons les) sont bien distincts, voir sur la photo 5 du guide :

• Tolérance : Différence maximale entre la date de prise de vue et les données GPS, c’est la tolérance maximale accepté par Geosetter pour synchroniser les photos
• Ajustement :d’horaire supplémentaire, c’est le décalage connu ou estimé entre l’APN et le GPS

1) Déjà, dans l’esprit du guide d’initiation, j’ai volontairement mis 5 mn (300 s) de tolérance malgré le fait que dans les pré requis l’APN soit à l’heure du GPS pour avoir un résultat uniquement dépendant du décalage horaire. En principe, le lecteur n’aura au pire que 3 essais de décalage à faire 0, 1 ou 2h00 même si son heure APN n’est pas bien synchronisée pour naviguer dans Geosetter, ce qui est le but du guide.

2) Le porteur du GPS et de l’APN est unique alors la synchro est vraiment simple :
En tant qu’avertis nous n’avons pas résisté à mettre à l’heure du mieux possible notre APN. Sinon, celui-ci est à notre portée, il suffira de noter le décalage de l’heure et de la rentrer dans Ajustement quand vous utiliserez Geosetter.
Je vous conseille dans ce cas de rentrer au moins 30 mn (1800 s) de Tolérance ou plus afin de géolocaliser les photos d’avant et d’après les randonnées qui sont souvent prises sur le lieu du départ ou le lieu de l’arrivée car très souvent, par inadvertance, le GPS n’est activé au moment du départ réel et arrêté à l’arrivée.
Si l’APN et le GPS sont bien synchronisés (même avec un décalage) la Tolérance peut être importante sans conséquence néfaste, au contraire.

3) Les photographes du groupe qui vous accompagnent ne sont pas porteurs de GPS mais évoluent à proximité de celui-ci.
La difficulté réside dans l’évaluation de l’ajustement, car peu de photographes mettent à l’heure leur APN. Demandez leur de prendre en photo l’écran de votre GPS, ça c’est le plus précis, si la photo est bonne (Netteté ou reflets voir photo 2 et ce n'était pas intentionnel…) ou faites comme Jean-Claude67 avec le croisement des chemins, ou prenez tous les photographes en train de vous photographier et après, à vous d’exploiter ces données…

4) Ensuite dans cette page, de nombreux utilisateurs expliquent leurs méthodes :
http://www.gpspassion.com/forumsen/topic.asp?TOPIC_ID=82139&whichpage=9

PS.: Merci JeanClaude67 pour tes commentaires, et la correction orthographique

Edited by - hmgps on 25 déc. 2009 09:29:43
Go to Top of Page

Pixel_K

France
882 Posts

Posted - 13 févr. 2010 :  09:05:21  Show Profile  Visit Pixel_K's Homepage  Reply with Quote
A noter que le processus de mise à jour automatique a changé depuis quelques versions (3.2 si ma mémoire est bonne) Les mises à jour automatiques ne son donc plus détectées.
Il faut juste télécharger la dernière version directement sur le site ( http://www.geosetter.de/en ) et la mise à jour automatique re-fonctionnera.
Go to Top of Page

hmgps

France
472 Posts

Posted - 13 févr. 2010 :  15:14:22  Show Profile  Reply with Quote
J'ai noté aussi plusieurs modifications en usage courant avec la version 331 :
-La maj n'est plus automatique mais GS signale si la version utilisée l'est, ce n'est pas bien gênant.
-Par contre, il vérifie si la version de Exiftool embarquée dans GS l'est, ce qui est rassurant.
-On peut maintenant supprimer les photos lors de la prévisualisation, c’est un très bon point, car une fois les photos géolocalisées, le tri est bien adapté à GS. Le choix porte à la fois sur la qualité de la photo ET son emplacement sur la carte. Auparavant, il fallait jongler entre un visualisateur et la carte de GS pour se décider.

Je viens d’utiliser GS dans un cas difficile, 3 APN différents (des amis nous accompagnaient), deux Canon et un téléphone, pas tous bien à l'heure, avec des photos prises dans les Antilles, donc avec un décalage horaire de -5h en tenant compte de l’heure d’hiver parfois, ouf….
Finalement ça c’est mieux déroulé que prévu :
-J’ai d’abord modifié pour chaque APN l’heure et parfois la date contenues dans l’Exif pour l’ensemble des photos, chaque appareil a sa propre logique horaire.
-GS peut écrire individuellement ou par lot ces données embarquées dans les photos. Jusqu’alors j’utilisais XnView uniquement pour éditer puis modifier les dates et heures sur les fichiers des photos, je pensais que l’édition des métadonnées sous GS n’était valide que pour les IPTC…
Go to Top of Page

hmgps

France
472 Posts

Posted - 28 févr. 2010 :  14:08:14  Show Profile  Reply with Quote
Encore du nouveau, et en double, chez Geosetter :

La version 3.3.18 / © 2010 Friedemann Schmidt, du 21 février 2010
Et celle 8.12 pour ExifTool by Phil Harvey, elle du 16 février
Je vous livre en vrac mes découvertes :

Des nouveautés séduisantes :

Le champ de la prise de vue est matérialisé sur la carte géolocalisée :
Sur ce site (GPSPassion), je me souviens d’un échange humoristique entre Habot et un interlocuteur qui voulait non pas le lieu de la prise de vue (connu avec le GPS), mais celui du sujet photographié. Eh bien, Geosetter s’y est attelé, de façon détournée, en prenant en compte la distance focale de l’APN puis en dessinant le champ de vision observé sur la carte. Il faut renseigner l’axe central de la prise de vue, et voilà la carte s’enrichit alors du dessin de l’angle de celle-ci.

La compatibilité de la reconnaissance des visages avec Picasa :
La photo embarque ces marques, ce qui manque actuellement à Picasa. Par contre je ne sais pas où cette info est sauvegardée, les normes Exif et IPTC ne la prenant pas en charge pour l’instant.

La fonction de la géolocalisation inverse (Le lieu est connu, on désire le traduire en coordonnées GPS dans l’Exif) n’est pas encore sans reproche :
Autant il est facile de repérer sur la carte embarquée le point à géolocaliser à partir de l’info GPS, autant il n’est pas possible de le faire en rentrant l’adresse de ce point, comme c’est le cas avec Google Maps. Dommage car GS devient un outil à part entière et ça éviterait d’ouvrir Google Maps à coté. C’est que les photos où les coordonnées ne sont pas connues, il y en a beaucoup, et quand on commence avec ces techniques on veut les appliquer à la plupart de nos photos…

Le renommage des photos est dorénavant embarqué, et paramétrable :
Mais zut pas suffisamment flexible. Je voudrais mettre 20100228_135023_Meylan_HM.jpg (Date inversée_heure_lieu_Auteur) par exemple, mais non il ne veut pas.
Si si et même encore mieux puisqu'il peut prendre les tags de l'IPTC, par exemple le lieu (fourni par GS à partir des cartes) et l'auteur (à rentrer soi_même avec le nom utilisé lors de la reconnaissance des visages sur Picasa) ce qui garantit la cohérence future des photos entre elles et la compatibilté avec les tags utilisés dans Picasa.
Bref ce renommage est excellent, à utiliser sans modération !

Les détails de cette 3.3.18 :

+ Some changes regarding adding and modifying image directions (new toolbar button and menu option for adding image direction and possibility to add/modify image direction by dragging image markers on the map)
+ Optimized display of image direction of focused image (auto adjust size to map)
+ Point of view coordinates now editable in dialog
+ Faces will now be read also from Google Picasa. Renaming image files in GeoSetter will adjust Picasa database and therefore keep face assignments in touch.
+ Consideration of Apple iPhone regarding focal length and 35mm equivalent focal length
Some other small changes, improvements and fixes

Edited by - hmgps on 05 mars 2010 20:50:06
Go to Top of Page

hmgps

France
472 Posts

Posted - 02 mars 2010 :  21:27:41  Show Profile  Reply with Quote
Geosetter, et la gestion de l’angle de la prise du vue de l’APN


Nouveau, Geosetter permet depuis le 31 janvier 2010 à partir de la version, 3.3.0, d’afficher sur les cartes le champ angulaire de la prise de vue.
Friedemann Schmidt, l’auteur, continue régulièrement à l’améliorer et à l’enrichir avec des idées novatrices (Dernière MAJ à l'instant, la 3.3.30 du 3/3/10).


Quel intérêt ?

Valoriser nos photos des paysages souvent rapidement abandonnées.
Permettre de repérer les lieux remarquables lors des prises de vue effectuées sur des belvédères naturels ou pas.
C’est particulièrement adapté aux photos en montagne ou dans un environnement dégagé.

Un exemple avec la copie d’écran jointe :

Une sortie en ski de piste se prête particulièrement bien à cet usage, les remontées mécaniques nous amènent à des points de vue saisissant, mais l’envie de dévaler les pentes est plus forte, au détriment de l’observation. Au calme le soir devant son PC, c’est un plaisir de reconnaitre les sommets aperçus :



Sur la copie d’écran, la photo correspond à la dent du Pra, centrée sur la photo, dans le massif de Belledonne (Les 7 Laux). La liste des photos prises est en rouge ainsi que les traces de nos skis sur la carte. Les lieux des prises de vues sont marqués avec les punaises bleues, c’est l’application classique de GS.
Le fichier de la photo de la dent du Pra est en surbrillance avec un cône bleuté et sa bissectrice rouge orientée vers la Dent : C’est l’angle de la prise de vue, calculé à partir de la focale réelle de l'APN : En jouant sur les types de cartes proposées vous devriez réussir à nommer les sommets !
Volontairement j’ai laissé les cônes bleutés des autres photos allumés pour souligner les possibilités offerte par l’application.

Que faut-il faire pour profiter de cette fonction ?

Rien de particulier sauf lors des prises de vues.
* Repérez un élément connu dans le paysage, zoomez au maximum dessus en le centrant dans le viseur, ça vous donnera l'angle précis de la prise de vue.
* Sans modifier cet angle, prenez la ou les photos, le grand angle et ou le télé au max seront certainement vos meilleurs choix.
* Vous ne connaissez pas d’élément dans le panorama. Alors, si vous avez une boussole, autonome ou avec votre GPS, notez l’angle, ça sera une aide précieuse, la seule, pour l’exploitation ensuite bien que cette donnée ne soit pas prise en compte dans GS.

Attendons le premier APN doté d’une boussole qui enregistrera le cap dans le fichier Exif…

Edited by - hmgps on 05 mars 2010 10:18:20
Go to Top of Page

hmgps

France
472 Posts

Posted - 22 mars 2010 :  14:14:02  Show Profile  Reply with Quote
Encore une double mise à jour, Exiftools est déjà passé à 8.15 il y a quelques jours et Geosetter à 3.3.43 :

Les améliorations portent sur les éditions des métadonnées, la recherche des photos et le renommage des noms des fichiers des photos.
Cette dernière fonction devient un outil important de GS maintenant avec l’utilisation des données Exif et IPTC alliée à la souplesse du paramétrage.

Plus de détails avec les copies d’écrans mises à jour avec cette nouvelle version et bien sûr le lien vous donne aussi accès au téléchargement : http://www.geosetter.de/en/screenshots/ :

All Screenshots regarding version 3.3.43+ Right click on blue image markers for assigning/copying image data (Screenshot)
+ Right click on map for assigning image positions and selecting nearby images (Screenshot)
+ Assigning keyboard shortcuts to search-/filter templates (Screenshot 1, Screenshot 2)
+ Filetype option for setting file date to taken date when saving image data (Screenshot)
+ Setting file date from taken date for selected image files (Screenshot)
! Track files with lots of waypoints (>1.000) have been shown very slowly
! Problem with special library folders under Windows 7
Some other small changes, improvements and fixes
Go to Top of Page

Pixel_K

France
882 Posts

Posted - 07 avr. 2010 :  16:19:49  Show Profile  Visit Pixel_K's Homepage  Reply with Quote
Superbe suivi & explication des mises à jour, merci beaucoup !
Go to Top of Page

Séb@stien

France
7 Posts

Posted - 09 janv. 2011 :  15:55:16  Show Profile  Reply with Quote
Sympa ces explications. Voilà, ça m'a donné envie d'essayer GeoSetter... Merci encore !

EDIT : j'ai passé quelques heures à l'utiliser. Le potentiel de ce logiciel est très intéressant.

Ceci dit, je rencontre deux problèmes que je ne parviens pas à résoudre :

1. Impossible pour moi d'afficher la carte. Et même en changeant l'adresse de celle-ci dans les préférences elle s'affiche une fraction de seconde puis disparait.

2. J'ai voulu exporter les images vers Google Earth après les avoir synchronisées avec une trace GPS (merci le guide ci-dessus !). J'ai bien la trace qui s'affiche avec les vignettes de chaque photo mais lorsque je clique sur celles-ci elles n'apparaissent pas dans le cadre qui s'ouvre.

Edited by - Séb@stien on 09 janv. 2011 21:36:41
Go to Top of Page

hmgps

France
472 Posts

Posted - 11 janv. 2011 :  19:45:36  Show Profile  Reply with Quote
GeoSetter, une nouvelle version, la Version 3.4.1 / © 2011 Friedemann Schmidt, est arrivée le 9 janvier, un cadeau pour la nouvelle année 2011 ?

• La fonction de géolocalisation par synchronisation entre différentes images prises au même endroit est particulièrement soignée bien qu’existante avant cette amélioration. Par exemple entre les photos RAW et les jpeg.
• Il est possible de géolocaliser des types de fichiers non prévus à l’origine avec les données embarquées Exif et IPTC tel que les PDF et AVI à l’aide de fichiers XMP associés.
• L’aspect des vignettes photos est ajustable.
• Les cartes topo des US et du Canada sont proposées en plus d’un choix déjà riche.

C’est une très bonne nouvelle. L’auteur poursuit le développement de cette application incontournable pour les photographes avec ou sans GPS. C’est http://www.geosetter.de/en/download/

@Séb@stien

• Peut être que l’accès aux cartes est ralenti par le trafic dû à cette nouvelle version. Pour ma part ça marche.
• Ton problème d’affichage avec GoogleEarth semble (c‘est écrit en allemand …) être connu et serait dû à un mauvais encodage de caractères. Patience, la correction devrait suivre. http://www.geosetter.de/mantis/my_view_page.php

Go to Top of Page

hmgps

France
472 Posts

Posted - 08 févr. 2011 :  23:58:16  Show Profile  Reply with Quote
Geosetter 3.4.21 (Build 2126) Beta

Apparition d’une version Beta, la version officielle s’arrête à la 3.16. Comme d’habitude Friedemann Schmidt, l’auteur, gère Geosetter d’une façon plus rigoureuse que les professionnels ! Jugez en : Cette version Beta s’installe sans interférer avec l’officielle, elle possède son propre répertoire tout en utilisant les préférences de votre version actuelle, l’utilisateur est choyé.

Qu’amène-t-elle principalement :

1- Une bonne correction de petits bugs et une meilleure organisation des fonctions dans le menu, bien agréable.

2- Un accès rapide et gratuit à Geonames :
Un désagrément actuel, certainement lié au succès de Geosetter, est l’accès difficile par le web à la base de données Geonames et donc la difficulté à obtenir les noms des lieux géographiques où les photos ont été prises. En bref ce n’est plus automatique.
La solution préconisée n’est pas difficile mais demande de l’attention. Elle est décrite dans le fichier d’aide. Il suffit de s’inscrire sous dans Geonames puis de valider les différents choix. Une fois cette formalité accomplie, vous ne vous en occupez plus.
Cette formalité vous rebute ? Alors continuez à utiliser Geonames sous le nom générique de Geosetter (il n’y a rien à faire, c’est par défaut) mais veillez à ne lancer Geosetter qu’en début de chaque heure pour ne pas être bloqué. La limite du nombre de connexions horaires est limitée à 2000 je crois, et est remise à zéro à chaque nouvelle heure.

3-Une sauvegarde des lieux des photos géo localisées sous forme d’une trace en .gpx.
Bon ce n’est pas encore une sauvegarde des waypoints individuels avec le nom des photos mais ça en a l’odeur. : Sélectionnez les photos géolocalisées, Fichier/ Export to GPX Track File (*.gpx) et la trace reconstituée est sauvegardée par défaut dans le répertoire des photos avec l’ensemble des waypoints sous forme de noms numériques.

4- Une exploitation extérieure des fichiers de traces en .gst
GPSVisualiser ( http://www.gpsvisualizer.com/convert_input ) accepte de convertir ces traces .gst en .gpx. Ces traces intelligemment et automatiquement filtrées tout en conservant les informations pertinentes sous forme condensées, sont maintenant utilisables ailleurs. Dommage, pour l’instant, le nom de ce fichier n’est pas bien paramétrable, seule la date de la trace peut être ajoutée. Vivement la même méthode superbe de renomage proposée pour le nom des photos. Et dommage aussi de ne pas avoir le choix du format gpx en direct, l’intérêt de la compression en .gst ( au moins un facteur 3) n’est plus aussi pertinent maintenant avec la présence des photos bien plus volumineuses …

Une bonne cuvée cette Beta 3.4.21, à utiliser sans modération.
Go to Top of Page

Papaver

4 Posts

Posted - 18 févr. 2011 :  11:13:08  Show Profile  Reply with Quote
Merci pour ces précisions au sujet du serveur Geonames,avec lequel j'avais moi aussi des problèmes depuis quelques temps.

Une fois un compte perso Geonames créé ici : http://www.geonames.org/login, puis les services gratuits de Geonames activés ici http://www.geonames.org/manageaccount , enfin le nom d'utilisateur Geonames saisi dans les préférences de Geosetter, dans l'onglet "Internet", le serveur Geonames fonctionne parfaitement!
Go to Top of Page

Sacles

4 Posts

Posted - 24 févr. 2011 :  17:27:39  Show Profile  Reply with Quote
Bonjour,

Je viens de voir une question sur un autre forum. Je n'avais jamais pensé à cela.

La question est la suivante: comment lancer GeoSetter avec une image sélectionnée préalablement dans FastStone et en utilisant "Modifier avec un programme externe" dans FastStone.
Go to Top of Page
Page: of 3 Previous Topic Topic Next Topic  
Next Page
 New Topic  Reply/Répondre
 Printer Friendly
Jump To:
GpsPasSion Forums © 2002-2017_GpsPasSion/Manzanite Go To Top Of Page
This page was generated in 0,64 seconds. Powered By: Snitz Forums 2000 Version 3.4.05