Google
  Web www.gpspassion.com


GpsPasSion LIVE!
www.flickr.com
This is a Flickr badge showing public photos from GpsPasSion Live !. Make your own badge here.

www.NaviBlog.com



Versions

Links/Liens




Portal/Portail
Rechercher

- -

Polls/Sondages
Sondage
Pour vous guider sur la Route :
GPS Mobile (SEM)
GPS Intégré
Smartphone
Autre
Voter  -  Résultat des votes
Votes : 2402




Club GpsPasSion
Soutenez le site!

USA: (US$)
EUROPE: (€)
Guide Paypal


GpsPasSion Forums
Home | Profile | Register/Enregist. | Active Topics | Search/Recherche | FAQ
Username:
Password:
Save Password
Forgot your Password?

 All Forums
 Forums "Autour du GPS"
 Discussions Techniques Générales
 Influence du temps sur le GPS (ex-GPS dans Paris)

Note: You must be registered in order to post a reply.
To register, click here. Registration is FREE!

Screensize:
UserName:
Password:
Format Mode:
Format: BoldItalicizedUnderlineStrikethrough Align LeftCenteredAlign Right Horizontal Rule Insert HyperlinkInsert EmailInsert Image Insert CodeInsert QuoteInsert List
   
Message:

* HTML is OFF
* Forum Code is ON
Smilies
Smile [:)] Big Smile [:D] Cool [8D] Blush [:I]
Tongue [:P] Evil [):] Wink [;)] Clown [:o)]
Black Eye [B)] Eight Ball [8] Frown [:(] Shy [8)]
Shocked [:0] Angry [:(!] Dead [xx(] Sleepy [|)]
Kisses [:X] Approve [^] Disapprove [V] Question [?]

  Check here to include your profile signature.
Check here to subscribe to this topic.
    

T O P I C    R E V I E W
wattwilly Posted - 29 mars 2004 : 01:05:29
Bonjour,

Possédant un IpaQ3850 , j'ai acheté un recepteur GPS HI204E chez AVESTA (envoi très rapide en passant). Cela fait une semaine que je fais diférents tests et j'ai remarqué que le matin, en partant au travail, le GPS est systematiquement inactif de BASTILLE à porte de la Chapelle, en recherche pendant 20 minutes, et je ne capte que 1 ou 2 satellites; ensuite tout fonctionne très bien. Le recepteur est placé derrière le pare brise qui n'est pas athermique; si je le place sur le toit, la reception est un peu meilleure, mais guere plus. Par contre, lorsque je suis en dehors de Paris, tout fonctionne très bien, 6 satellites recus.
Quelqu'un a-t-il constaté ce problème? est-ce normal de ne pas ben recevoir intra-muros? si oui, de deconseille vivement l'achat d'une telle solution GPS aux parisiens :)

LOL
26   L A T E S T    R E P L I E S    (Newest First)
o_my_god Posted - 09 juil. 2005 : 19:20:22
quote:
Originally posted by gpspassion

En ville, si possible attendre que le fix soit acquis avant de se mettre a rouler, ca peut permettre de gagner 10/15mn sur le temps d'acquisition en fonction de l'environnement.

___________________________________________
Discounts and Assistance/Réductions et Assistance (Club GpsPasSion)
Best "GPS" PocketPC/Choisir un PDA ou un Kit "GPS"


Bonjour
Desole de reprendre des "post" d'un an passe...
Attendre le fix avant de demarrer, ca veut dire rester 5/10mn parfois + avant de rouler,Quand on fait de la visite de clientele...No comment.. l'ideal, en fait serait de garder le GPS sous alimentation constante...afin qu'il ne decroche pas.... Quoique...
Il arrive que le mien perde ses satellites en plein campagne...en roulant.... pas d'obstacles à la reception...alors??? Qualite de l'antenne (royalteck RGM 2000) à mettre ne cause??

MedionPPC200 GPS Realteck MedionNavigator 2.0A...;o(( !!
48.6.45 N
01.41.70 O

Rien ne se perd si tout se partage
alain60 Posted - 19 janv. 2005 : 21:46:04
Alors qu'aavec mon Royaltek 1000, je suis réellement impressioné d'avoir 7 à 8 satellites derrière mon pare btrise athermique, autant ce soir, à Saint-Denis, par un temps dégueu, impossible de capter nu seul satellite (attente 7 minutes avant de partir. Une demi heure après (en scooter), arivée sans avoir acroché un seul satellite. 2 minutes plus tard, j'en avais de nouveau 7 ...
Petite précision qui a peut etre son importance, je suis allé à St Denis sans que le GPS soit branché. En gros il s'est retrouvé dans un environnement diféfrent de ceui ou je l'avais éteint.
Est ce alors normal qu'il mettre un temps important ou le temps ???



Alain
cellulo Posted - 05 janv. 2005 : 12:37:50
Empiriquement, j'ai testé toutes les météo : nuages en tous genres, brouillard très dense, pollution + lignes à haute tension et immeubles :
strictement aucune influence de la météo sur le fix, seuls les immeubles dans les très grosses agglomérations arrivent à faire écran. Mais en navigation et lorsque le fix de départ est trouvé, les décrochements sont très brefs.

Par contre j'ai de gros problèmes de fix dans le nouvel espace d'un collègue mais les raisons sont liées à la voiture et/ou au positionnement du recepteur...

(avec TTN BT sur un iPaq 1940)
DocteurN Posted - 12 oct. 2004 : 14:32:03
steve91 > Bienvenue sur GpsPasSion !
Tu es HS dans ce topic
Recrée un topic dédié à ta question cela sera plus facile pour avoir une réponse...


Team GpsPasSion - Modérateur
iPAQ 2210 (v1.1) + SD Dane-Elec 128 Mo / GPS CF Fortuna PocketXTrack + TTN3
Débutant(e) ? Où commencer ?, les articles et n'oubliez pas la Charte
"L'Entraide Est Notre Force A Tous !"
steve91 Posted - 12 oct. 2004 : 14:02:31
quote:
Originally posted by a3lain

J'ai un toshiba E330 et un GPS Hicom et dans Paris, j'ai constaté les memes problèmes. Cela arrive aussi de temps en temps mais rarement dans d'autres villes et selin les conditions méteo mais globalement, c'est satisfaisant.



Salut à toi,

Je suis très (très...) embeté car je ne sais pas comment faire pour utiliser mon GPS Haicom Hi 204 avec Mon Toshiba e 330, tu peux m'aider ???

en version "Le GPS pour les nuls" je débute et j'ai du mal !!!!

Merci d'avance
a3lain Posted - 25 août 2004 : 15:31:30
J'ai un toshiba E330 et un GPS Hicom et dans Paris, j'ai constaté les memes problèmes. Cela arrive aussi de temps en temps mais rarement dans d'autres villes et selin les conditions méteo mais globalement, c'est satisfaisant.
gpspassion Posted - 29 juin 2004 : 22:56:32
Certains E740 etaient effectivement assez peu compatibles GPS!

___________________________________________
Discounts and Assistance/Réductions et Assistance (Club GpsPasSion)
Best "GPS" PocketPC/Choisir un PDA ou un Kit "GPS" / Où commencer?
egruyez Posted - 29 juin 2004 : 22:30:46
Pour ma part, j'ai changé de Pocket PC. J'ai un Holux GM270. Avant j'avais un Toshiba E740 et les mêmes problèmes de réception.
Aujourd'hui avec un DEll X5, réception parfaite, j'ai même déjà atteint 11 satellites (je n'y croyais pas).

Je pense que cela a avoir avec le port PC-Card.

C'était mon avis.

Etienne
cavadeos Posted - 01 avr. 2004 : 20:58:52
Wattwilly,

je pense que tu as tout compris maintenant, il vaut mieux être en rase campagne et dans un environnement faiblement pollué pour que le premier fix soit acquis plus rapidement que chez ces messieurs de la capitale.
Vive le sud et l'air pur!!
gpspassion Posted - 01 avr. 2004 : 19:18:32
En ville, si possible attendre que le fix soit acquis avant de se mettre a rouler, ca peut permettre de gagner 10/15mn sur le temps d'acquisition en fonction de l'environnement.

___________________________________________
Discounts and Assistance/Réductions et Assistance (Club GpsPasSion)
Best "GPS" PocketPC/Choisir un PDA ou un Kit "GPS"
wattwilly Posted - 01 avr. 2004 : 19:14:44
Merci pour ces réponses très instructives; je suis allé sur Aix en provence tester mon materiel et il capte bien 8 satellites, le bonheur!
donc en conclusion, apres plusieurs tests, dur dur dans Paris intra-muros, par contre, quand il n'y a pas de buildings, ca se cale bien.
gpspassion Posted - 01 avr. 2004 : 03:20:14
De meme que les satllites ne sont pas en orbite a 36,000 kms (sauf les SBAS) mais bien a 20,000 kms, encore une fois les conditions meteo sont un facteur tout a fait négligeable pour l'acquisition et la qualité du fix GPS, merci de ne pas continuer à propager ce type d'information inexacte.

___________________________________________
Discounts and Assistance/Réductions et Assistance (Club GpsPasSion)
Best "GPS" PocketPC/Choisir un PDA ou un Kit "GPS"
kalibouli Posted - 01 avr. 2004 : 00:04:33
petite correction ayant son importance.

Les conditions atmosphériques sont un des éléments connus de mauvaise réception GPS donc sont des facteurs influencant le TTFF (Time To First Fix), temps de latence pour obtenir le premier point GPS, voir plus haut dans mon message.

Pour info, le premier fix est réalisé dès la reception des signaux de 3 satelittes qui ont pu envoyer leurs datas au récepteur. Ces datas étant des données de temps, relatives aux éphémérides (base de référence liée à la région, Europe, US, Asie...) reçues par le 1er satellite trouvé, il est bien évident que si on est dans de mauvaises conditions météo ou un environnement à fort taux d'absorbtion des ondes radios (batiments environnants, radars, perturbations éléctromagnétiques) alors on aura des données relatives pas tout à fait cohérentes et donc un temps de latence pour obtenir le TTFF plus long.

Désolé de vous ennuyer avec toutes ces infos techniques, mais espère répondre à la question initiale de Wattwily.
Rodeo Posted - 31 mars 2004 : 11:07:33
Voila donc l'astuce !
Merci de cette précision, je vais re-comparer tout ça avec un oeil différent ;-)
gpspassion Posted - 31 mars 2004 : 10:49:26
et si car la centrale d'inertie repart de la derniere position connue et "s'efface" quand le GPS retrouve le "fix"!

___________________________________________
Discounts and Assistance/Réductions et Assistance (Club GpsPasSion)
Best "GPS" PocketPC/Choisir un PDA ou un Kit "GPS"
Rodeo Posted - 31 mars 2004 : 10:37:39
Salut Master,

Quand tu dis "masquent" les déficiences des gps embarqués, fais-tu référence à la qualité du tracking ? Je suppose que oui Par contre au démarrage pour le 1er fix cela ne doit pas jouer ???
gpspassion Posted - 31 mars 2004 : 02:00:59
Ne pas confondre conditions atmospheriques avec la ionosphère qui "dévie" les signaux GPS et la troposhpère qui n'a qu'un impact très marginal et qui n'est que source (de tres faible erreur vu le reseau de stations terrestres) d'erreur pas d'absence de "fix". Encore une fois, pas d'indicidence connue de la meteo sur un "fix" GPS et tres marginale sur la qualité de la position.

Les GPS embarqués utilisent des centrales d'inertie connectées au speedo qui "masquent" les deficiences des GPS embarqués. C'est aussi ce que propose le GO! de TomTom.

___________________________________________
Discounts and Assistance/Réductions et Assistance (Club GpsPasSion)
Best "GPS" PocketPC/Choisir un PDA ou un Kit "GPS"
Rodeo Posted - 31 mars 2004 : 00:38:38
Bonsoir,
Hum ! voici enfin ma lanterne éclairée 8-). Merci à Kalibouli même si je ne suis pas sûr d'avoir tout saisi de cette prose (allez elle est quand même accessible).
Mon interprétation : dur dur la propagation des ondes si l'on rajoute à cela les obstacles de type immeubles, il vaut mieux en effet être patient ;-)
Je note toutefois que ce désagrément est rarissime sur des modèles embarqués vdo ford ou opel, une raison technique à celà ?

Bien à vous
kalibouli Posted - 30 mars 2004 : 21:26:20
le voici ci-dessous, désolé de l'oubli

Et? eh bien c'est simple, cela indique qu'il y a un certain nombre de limites connues au fonctionnement du système GPS et comme tu peux le lire, bon nombre de paramètres atmosphériques affectent la receptivité des signaux pour nous, simples terriens.
Cela explique ainsi les quelques désagréments comme Wattwilly ou Rodéo le signalent.

http://thierry.hatt.gps.free.fr/Gps-stats/limites-du-systeme.htm
gpspassion Posted - 30 mars 2004 : 20:51:41
et?
Par ailleurs, il est toujours preferable de mettre un lien vers la source.

___________________________________________
Discounts and Assistance/Réductions et Assistance (Club GpsPasSion)
Best "GPS" PocketPC/Choisir un PDA ou un Kit "GPS"
kalibouli Posted - 30 mars 2004 : 20:39:37
POSITIONNEMENT GLOBAL PAR SATELLITE
LES APPLICATIONS

MESURES DE LATITUDE LONGITUDE
LA PRECISION DU SYSTEME GPS

Les causes involontaires de dégradation et leur compensation.

Le principe de positionnement Navstar étant une triangulation, deux facteurs interviennent directement dans l'erreur sur la position finale :

- La géométrie des satellites par rapport à l'utilisateur. Le facteur représentatif de cette géométrie est le G.D.O.P (Geometric Dilution Of Precision )
- La précision de la mesure de distance entre l'utilisateur et chaque satellite
Mais d'autres facteurs influent :


Source d'erreur Erreur sur la mesure du temps
( en nanosecondes) Erreur sur la distance (en mètres)
Stabilité en fréquence du satellite, variations d'accélération et autres 35 10.5
Connaissance de la position du satellite et autres 33 10 Pour en savoir plus
Traversée de la troposphère 13 3.9 Pour en savoir plus
Traversée de l'ionosphère 33 à 65 9.8 à 19.6 Pour en savoir plus
Stabilité horloge utilisateur et autre, résolution du receveur et bruit, précision de la résolution des équations 9.7 2.9
Trajets multiples 8 2.4 Pour en savoir plus
Total 131 à 164 ns 39.5 à 49.3
Données issues du "Navstar GPS user equipment introduction", sept 1996, sans origine, 200 pages, disponible en pdf à l'adresse : http://www.navcen.uscg.mil/pubs/gps/gpsuser/gpsuser.pdf

On trouvera une analyse remarquable des erreurs - très mathématique - sur le site de Daniel Wilson : http://users.erols.com/dlwilson/gps.htm. Le site a été entièrement mis à jour après la suppression de la SA en mai 2000.
La réfraction dans l'ionosphère
"L'Ionosphère est un "nuage" de particules chargées (ions et électrons) qui enveloppe la Terre entre 70 et 2000 km d'altitude. Les ondes émises par les satellites GPS orbitant à 20000 km d'altitude doivent donc traverser cette couche avant d'arrivée sur la Terre. Le signal GPS est perturbé comme toute onde électromagnétique traversant un milieu conducteur. Cette perturbation se manifeste par un retard, c'est à dire que la vitesses de propagation de l'onde dans ce milieu conducteur qu'est l'Ionosphère est plus faible que ce qu'elle serait dans le vide. Le temps de propagation de l'onde est donc plus long que ce qu'il serait dans le vide, ce qui conduit à surestimer la longueur de la distance satellite-station. "
La réfraction dans la troposphère
"De la même façon, le temps de propagation de l'onde GPS est affecté par la teneur en vapeur d'eau de la couche basse de l'athmosphère (de 0 à 10 km d'altitude) : la troposphère. Il serait donc nécessaire de connaitre cette quantité avec précision tout le long du trajet suivi par l'onde. En pratique cela se révèle très difficile, sinon impossible, même avec l'aide des deux fréquences. En effet, le retard introduit est plus compliqué qu'un simple rapport de proportionnalité avec le pourcentage de vapeur d'eau. La différentiation entre les deux fréquences n'apporte donc pas l'information souhaitée : le délai troposphérique. Il existe plusieurs techniques pour contourner cette difficulté, aucune n'apportant de solution vraiment satisfaisante. La plus simple consiste tout simplement à introduire une nouvelle inconnue dans les calculs : le délai troposphérique de chaque station. Toutefois, comme ce paramètre évolue en fonction de la météorologie locale, il est nécessaire de modifier ce paramètre au cours du temps (toutes les deux heures par exemple). Cela finit par introduire beaucoup d'inconnues, ce qui rend les calculs instables et les solutions moins fiables. En pratique, ce problème prend d'autant plus d'importance que les conditions météorologiques et les épaisseurs troposphériques sont différentes entre deux stations. La ligne de base entre une station située en bord de mer (à altitude zéro) avec un degré d'hygrométrie important et une station située en haute montagne avec un air très sec, sera particulièrement affectée. Enfin, cette erreur se retrouvera plus particulièrement sur la composante verticale de la ligne de base, les erreurs horizontales se compensant plus ou moins du fait que les satellites couvrent à peu près toutes les directions l'horizon. Du point de vue théorique, des instruments permettant de mesurer directement la teneur en vapeur d'eau le long du trajet suivi par l'onde GPS sont en phase expérimentale. Il est encore trop tôt pour savoir si la précision de ces mesures, basées sur la température de brillance du ciel, sera suffisante."
La précision des orbites des satellites GPS
"Il est évident que si l'on se trompe d'une certaine quantité sur la position du satellite émetteur, cette erreur va se répercuter directement sur la position de la station receptrice. La distance entre deux stations (ligne de base) sera moins affectée, la plus grosse partie de l'erreur étant éliminée par différentiation. Néanmoins, l'arithmétique veut que l'erreur proportionnelle sur l'orbite est égale à l'erreur proportionnelle sur la ligne de base. L'orbite des satellites GPS peut être calculée très précisément, [mais elle est rendue publique par les militaires américains avec une précison de l'ordre de 200 m] (ceci est terminé depuis mai 2000) . Sur 20000 km cela donne une erreur proportionnelle de 10-5 (10 ppm), soit une erreur de 10 cm sur une ligne de base de 10 km ! Cette erreur est totalement inacceptable pour le positionnement précis. Il est donc nécessaire de recalculer les orbites des satellites GPS à l'aide de programmes informatiques d'orbitographie. Ce faisant, on arrive à contraindre l'erreur d'orbite à environ 20 cm, soit 10-9 (1 ppM), ce qui ne donne plus qu'une erreur de 1 mm pour une ligne de base de 1000 km de long. "
Les multitrajets
"Ces phénomènes sont parmi les plus difficiles à appréhender. Il est clair que tout objet réflecteur placé dans le voisinage de l'antenne de la station GPS, peut renvoyer une partie du signal provenant du satellite sur cette antenne. Tout comme un miroir crée une image de soi même lorsque l'on se regarde dedans, le réflecteur crée une image de l'antenne GPS. C'est la position de cette antenne virtuelle que l'on risque alors de mesurer en lieu et place de la véritable antenne. Qui plus est, au fur et à mesure que le satellite se déplace sur son orbite, l'angle d'incidence sur le réflecteur change, et l'image se déplace d'autant. C'est donc finalement la position d'une antenne virtuelle mobile que l'on mesure ! Compte tenu de la complexité des calculs correctifs qu'il faudrait effectuer, il n'y a pas vraiment de remèdes aux problèmes des multitrajets. Un "blindage" des antennes contre les réflections parasites est toujours possible, mais celui-ci ne peut être que partiel puisqu'il faut bien que le vrai signal parvienne à l'antenne. La seule solution consiste donc à essayer d'éviter les multitrajets (c'est à dire les objets parasites) autant que faire ce peut, ce qui n'est pas si facile quand on considère que le sol lui même est un réflecteur potentiel !"


gpspassion Posted - 30 mars 2004 : 19:49:29
Ah normalement, pas d'incidence de l'environnement et les satellites ne sont pas geo-stationnaires, ils sont a 20,000 kms ;-)

___________________________________________
Discounts and Assistance/Réductions et Assistance (Club GpsPasSion)
Best "GPS" PocketPC/Choisir un PDA ou un Kit "GPS"
kalibouli Posted - 30 mars 2004 : 18:52:17
pollution, densité de la couche d'ozone, courbure de la ionosphère et autres paramètres solaires y sont également pour beaucoup, faut pas oublier que nos petits satellites se baladent à quelques 36000 kms au dessus de nos têtes et traverser une telle melasse au-dessus de paris est à certains moments de la journée un exercice de style.
Tu remarqueras également une meilleure receptivité et donc un meilleur premier fix le soir et la nuit, normal compte-tenu de tous ces paramètres.
Patience donc à tous les intra-murosiens et arrêter de speeder comme des oufs....fo laisser le temps au temps...:)))
gpspassion Posted - 30 mars 2004 : 01:21:51
C'est sur que les GPS actuels sont tres forts en "tracking", en tout cas plus qu'en acquisition. Une solution consiste a leur donner un peu de temps a l'arret pour se caler.

___________________________________________
Discounts and Assistance/Réductions et Assistance (Club GpsPasSion)
Best "GPS" PocketPC/Choisir un PDA ou un Kit "GPS"
Rodeo Posted - 30 mars 2004 : 01:13:26
Bonsoir,
J'ai effectivement fait aussi ce constat s'en trop m'interroger.
Départ de Paris intra tous les matins entre 8h et 9h vers bureau à Charenton et vas-y que je cherche le fix durant parfois 10 à 15 min.
Point de départ identique à l'arrêt de la veille, avec attente position à l'arrêt.
Phénomène observé avec mon ancien holux CF270 mais aussi avec GR230 et Hcom Bt 303mmf.
A l'inverse banlieue-->paris, pas de problème il garde bien les sat. dans la grande majorité des rues.
gpspassion Posted - 29 mars 2004 : 01:33:58
Le HI204E n'est pas un tres bon GPS (voir autres discussions a ce sujet) car il utilise le peu performant (en tout cas en version 204E et 303E chipset Evermore) - on lui preferera de loin un GPS basé sur un chipset SiRF (comme le HI303MMF. J'etais dans Paris aujourd'hui dans les petites rue du XIème et aucun decrochage a signaler. Si tu peux l'echanger n'hesite pas!

___________________________________________
Discounts and Assistance/Réductions et Assistance (Club GpsPasSion)
Best "GPS" PocketPC/Choisir un PDA ou un Kit "GPS"

GpsPasSion Forums © 2002-2015_GpsPasSion/Manzanite Go To Top Of Page
This page was generated in 0,64 seconds. Powered By: Snitz Forums 2000 Version 3.4.05