Google
  Web www.gpspassion.com


GpsPasSion LIVE!
www.flickr.com
This is a Flickr badge showing public photos from GpsPasSion Live !. Make your own badge here.

www.NaviBlog.com



Versions

Links/Liens




Portal/Portail
Rechercher

- -

Polls/Sondages
Sondage
Pour vous guider sur la Route :
GPS Mobile (SEM)
GPS Intégré
Smartphone
Autre
Voter  -  Résultat des votes
Votes : 2173




Club GpsPasSion
Soutenez le site!

USA: (US$)
EUROPE: (€)
Guide Paypal


GpsPasSion Forums
Home | Profile | Register/Enregist. | Active Topics | Search/Recherche | FAQ
Username:
Password:
Save Password
Forgot your Password?

 All Forums
 Les Récepteurs GPS
 GPS Portables Autonomes - Rando
 [TOPIC] Utilisation GPS Garmin Etrex vista Hcx
 New Topic  Reply/Répondre
 Printer Friendly
Previous Page | Next Page
Author Previous Topic Topic Next Topic
Page: of 59

elo1507

4 Posts

Posted - 01 mai 2008 :  21:38:36  Show Profile  Reply with Quote
Merci pour la conseil!! Mais la carte que je cherche est city navigator france et benelux comment peut on la telecharger?
Go to Top of Page

Cret

France
2688 Posts

Posted - 01 mai 2008 :  21:53:40  Show Profile  Reply with Quote
@elo1507

Bonjour,
.. est bienvenu sur ce forum.

Comme l'explique très justement Oliv1701 chaque chargment de carte supplémentaire efface le jeu précédent. Nous n'avons droit qu'à un seul jeu par SD Card (et un seul sur le disk USB des GPS en ayant un).

Mais, il est très facile de construire des 'map sets' à l'aide de MapSource en sauvegardemnt le fichier contenant la sélection de carte.

Une autre solution est, de prendre l'habitude de commencer par télécharger le contenu du GPS dans MapSource, puis d'ajouter les cartes (dalles supplèmentaires) et enfin de transférer le tout vers le GPS.

Concernant les menus de recherche, ceux-ci ne s'affichent qu'en fonction des possibilités offertes par les cartes présentes dans le GPS. De même que le GPS ne propose pas de calcul d'itinéraire 'en suivant une piste' si les cartes ne le permettent pas, le menu de recherche d'adresse n'apparait que pour les cartes le permettant. Ce menu réapparaitra dès que l'on mettra à nouveau la carte initiale.


Attention, lorsque l'on charge les informations depuis le GPS vers MapSource, le contenu des cartes n'est pas copié (*), uniquement les références (nom de la carte et le nodes dalles). Ainsi, si l'on ne dispose pas sur le PC de la cartographie initiale, celle-ci ne peut être récupérée; un message s'affiche indiquant que MapSource ne afficher cette cartographie non installée sur le PC.


S'il s'agissait d'une carte supplèmentaire installée par courtoisie par le vendeur, mais que celle-ci n'est pas été achetée et que donc aucun CD ou DVD d'installation sur PC n'a été fourni, les dalles effacées lors du chargement sont bel et bien perdues !

Par exemple, mon eTrex m'a été vendu préchargé avec quelques dalles City Navigator (v7 à l'époque) proches de chez moi, c'était un geste de courtoisie du vendeur qui me permettait ainsi d'utiliser mon GPS avec une cartographie détaillée dans ma région. Ayant par ailleurs acheté GPS TOPO, j'ai perdu moi aussi ce premier jeu de carte dès ma première utilisation d'une carte TOPO.


J'espère qu'il ne s'agit pas de cela, sinon il va falloir envisager d'acheter à votre ami sa carte préférée, ou mieux: la dernière version de cette cartographie afin de se faire pardonner !!



P.S.: (*) pas copié par MapSource qui n'enregistre que les références des dalles en mémoire. Par contre, sur les nouveaux GPS apparaissant comme 'USB mass storage' et les SD Card, il est possible de faire une copie de sauvegarde des cartes supplèmentaires. Elles apparaissent dans le fichier /garmin/gmapsupp.img. Elles sont cryptées et ne peuvent être utilisées sur un autre GPS (même d'un modèle identique).

En cas de sauvegarde, ne pas oublier de copier tous les fichiers (gmapsupp.sum, ...) qui contiennent une partie des check-sum de contrôle et les index mémoire.

Mais pourquoi s'embetter à faire une sauvegarde alors qu'il suffit de changer de SD Card pour en préserver le contenu !

Les GPS plus anciens (série ou USB type 'GARMIN Device') ne permettent pas de sauvegarde sans un utilitaire adapté.

C.Ret
Up to now, no carriage returns.
Garmin GPS 12 (1995), Streetpilot Atlantic (2001), eTrex Vista C (2003), Streetpilot C550 (2006) & Nüvi 3598 LMT-D (2013)

Edited by - Cret on 01 mai 2008 22:21:34
Go to Top of Page

elo1507

4 Posts

Posted - 04 mai 2008 :  11:17:53  Show Profile  Reply with Quote
Daccord merci pour ces renseignements, en effet il n'a pas la carte initiale... donc je pense que je vais lui racheter car il n'y a pas d'autres solutions
Go to Top of Page

anphenol

83 Posts

Posted - 07 mai 2008 :  11:30:02  Show Profile  Reply with Quote
Bonjour,
Je dispose d'un Etrex vista HCX ainsi que de la Belgique topo ign, et je me demandais si à partir d'un tracé effectué dans Mapsource il était possible d'obtenir le profil (dénivelé)(autre logiciel ? dans le GPS ?). J'ai fais une recherche sur le forum et je suis un peu perdu, désolé si la question a déja été posée. Merci
Go to Top of Page

ollabama

21 Posts

Posted - 07 mai 2008 :  22:59:50  Show Profile  Reply with Quote
Le manuel du eTrex est vraiment trop léger ! J'ai le Vista depuis peu et je cherche toujours comment suivre une route téléchargée sur le GPS (pour de la rando). La seule fonction que je vois est le Trackback. Mais j'veux pas faire la trace en sens inverse !
Par ailleurs, comment transformer une Trace qui contient parfois plusieurs centaines de points en une Route contenant uniquement les waypoints situés aux endroits stratégiques ?

Si c'est une solution logicielle, sachez que je suis sur Mac et que cette plateforme est pauvre en outils pour GPS


Ollabama
Go to Top of Page

anphenol

83 Posts

Posted - 08 mai 2008 :  06:39:40  Show Profile  Reply with Quote
Soit une trace dans Mpasource que tu as transférée dans ton GPS. Sur les lieux de la rando tu sélectionnes la trace désirée, tu cliques sur tracback (dans ce cas -ci ça ne veut pas dire faire le chemin à l'envers), tu sélectionnes le point de fin de la rando et tu suis ta trace. Tu peux modifier tes champs de données afin d'avoir la distance restante sur ton parcours, la distance parcourue, l'heure prévue d'arrivée, ainsi que l'heure par exemple. Enfin je te cite les données qui me semblent les plus utiles lors de mes balades. Quant à transformer une trace en route je n'en vois pas vraiment l'intérêt, je crois qu'une route est limitée par le nombre de points. Tu peux simplement faire ta trace et mettre les waypoints où bon te semble, ils apparaîtront lors de la progression dans ton parcours avec éventuellement une alerte.
Go to Top of Page

bob737

15 Posts

Posted - 08 mai 2008 :  13:28:17  Show Profile  Reply with Quote
Bonjour,

Est-il possible d'inverser un itinéraire?

Merci.
Go to Top of Page

did69did

10 Posts

Posted - 08 mai 2008 :  20:49:25  Show Profile  Reply with Quote
Bonjour à tous,

Est-il nécessaire de mettre une protection d'écran sur le vista ? Si oui quelle modèles utilisez vous ?

Merci
Go to Top of Page

Cret

France
2688 Posts

Posted - 08 mai 2008 :  21:33:37  Show Profile  Reply with Quote
Bonjour à toutes et à tous…


Profitons au maximum de la météo et des week-end prolongés pour profiter au maximum de nos sorties et de nos équipements...


@ anphenol

Effectivement, il n’est pas possible d’avoir le profil d’altimétrie à partir des routes ou traces crée sur MapSource à partir des carte TOPOMAP Belgium ou des GPS TOPO France. En fait cela n’est possible que sur les cartes TOPO américaines de la série 24 Mo qui sont DEM (les profils d’altimétrie sont alors obtenus directement lors de la création dans MapSource).

Pour palier à ce défaut, j’utilise CartoExplorer (de Bayo) qui a une option qui permet de ramener le profil d’une trace (ou d’une route convertie) à l’altitude de la cartographie. L’avantage est que cela est possible même en dehors des dalles cartographiques détaillées.

Mais il doit exister d’autre solution ou d’autre programmes donc certains doivent être en free ou shareware.


@ollabama

Le plus simple pour transformer une trace en route est simplement de l’afficher dans MapSource, puis à l’aide de l’outil ‘route’ de créer une route en cliquant aux endroits appropriés.

D’autres méthodes existent mais nécessitent des logiciels tiers pour transformer la trace en route. En plus des complications que peuvent occasionner le transfert de données entre ces application, il faut aussi trouver les bons paramétrages afin d’avoir le résultat attendu.

J’ai abondonné depuis longtemps l’utilisation de conversion automatique au profit de la première méthode. Je crée ainsi les WayPoints de repère et mon itinéraire selon mes habitudes, ce qui optimise ensuite l’utilisation du GPS sur le terrain (j’ai mes petites habitudes et maniaqueries dans le nom des points et la façon de noter les changement de direction…). Cela permet de contrôler le nom des WayPoints (mnémomiques) et de simplifier le traitement des données, tout étant finalement sauvegarder dans un seul et même fichier pour MapSource.

Sur le GPS, il est possible d’utiliser :
  • soit une route (qu’il faut activer dans le menu ‘route’. Selon les cartes chargées et les paramètres, on peut alors choisir entre une navigation au cap (‘hors route’ - ‘off road’) ou une navigation type routière (‘sur piste’ ‘following roads’),
  • soit une trace (que l’on peut simplement afficher et suivre ‘manuellement’ ou utiliser le TrackBack comme l’a très bien expliqué anphenol).




@bob373

Oui, il est possible d’inverser une route à tout moment. Il suffit simplement d’aller dans le menu ‘route active’ (celui qui affiche la liste des ViaPoints d’une route) et avec le bouton menu (celui à gauche sous les commande de zoom) sélectionner ‘Inverser route’.

Quand on est en navigation de type routière (‘suivre piste’), il faut obligatoirement arrêter la navigation en cours et aller dans le menus ‘routes’ pour sélectionner la route et l’inverser. En effet, l’option d’inversion d’itinéraire n’apparaît pas dans le menu (bouton menu) de la page montrant la liste des changement de rue ou le nom des routes.


@did69did


J’utilise mon eTrex Vista C depuis maintenant 5 ans sans aucune protection, il est simplement accroché à ma bretelle ou en haut de mon sac à dos au bout de son mousqueton (accessoire vendu séparément). Je n’ai jamais protégé l’écran, sauf une fois en VTT avec un film alimentaire étirable.

Mais il est vrai que par ici le terrain est assez gras et que la boue, la glaise, les feuilles et la neige n’abîment pas l’écran.

J’imagine que cela peut être plus important pour l’escalade dans des massifs aux roches plus agressives. Un étui peut être alors nécessaire pour protéger le GPS des frottements contre la parois.

Je lave l’écran sous le robinet au retour de sorties salissantes et évite d’essuyer avec autre chose qu’un chiffon doux et propre. En fait c’est surtout les salissure et grains de sables adsorbés qui peuvent rayer l’écran lorsqu’on l’essuie de la main ou avec un papier.


C.Ret
Up to now, no carriage returns.
Garmin GPS 12 (1995), Streetpilot Atlantic (2001), eTrex Vista C (2003), Streetpilot C550 (2006) & Nüvi 3598 LMT-D (2013)

Edited by - Cret on 08 mai 2008 21:36:41
Go to Top of Page

anphenol

83 Posts

Posted - 10 mai 2008 :  07:06:52  Show Profile  Reply with Quote

@cret
Merci pour ta réponse
Go to Top of Page

jfv-mtp

France
7 Posts

Posted - 12 mai 2008 :  22:13:06  Show Profile  Reply with Quote
quote:
Originally posted by Cret
[


@ollabama

Le plus simple pour transformer une trace en route est simplement de l’afficher dans MapSource, puis à l’aide de l’outil ‘route’ de créer une route en cliquant aux endroits appropriés.






Bonjour,
J'utilise le vista hcx à vélo de route avec City Navigator Europe 2008 et Mapsource. J'essaie désespérément de faire fonctionner le routage comme indiqué, soit à partir de traces reçues, soit directement. Il est évidemment hors de question de fabriquer sa route directement sur le GPS (c'est possible, mais il faut du courage, de bons yeux, beaucoup de temps). Donc j'utilise mapsource, et ... ça fonctionne parfois. En effet la route créée avec Mapsource ne concorde pas avec la route calculée sur le GPS. J'ai beau essayer toutes les options (voitures ou pas, calcul plus ou moins précis), la route calculée par le GPS est différente de celle de mapsource surtout aux endroits où j'en le plus besoin, dans des villes ou villages.

Lorsque la route normale consite à suivre la départmentale, puis au croisement tourner à gauche (solution de mapsource), le GPS me propose des petites rues, des chemins minuscules, aboutissant à des stops, avec parfois des détours ahurissants. J'ai pourtant la même option qui minimise le temps aussi bien dans mapsource que sur le GPS, la mêm option vélo, les mêmes évitements (autoroutes, demi - tours ...)

Du coup, prévenu par de nombreuses mésaventures, je rajoute un maximum de points pour "forcer" le calcul fait par le GPS à suivre celui de Mapsource. Mais je ne comprends pas ce qui arrive.

Avez-vous une idée, ou bien est-il préférable de choisir des traces avec énormément de points. Dommage, j'adore le routage qui prévient et visualise l'intersection avec le choix matérialisé par des flèches blanches. Visible parfaitement de nuit comme de jour alors que les traces sont souvent dures à distinguer du reste.
Go to Top of Page

Cret

France
2688 Posts

Posted - 13 mai 2008 :  22:54:18  Show Profile  Reply with Quote
Bonjour,

Effectivement, le routage calculé par MapSource est différent de celui calculé sur l'eTrex (quelque soit d'ailleurs le modèle). Il y a plusieurs raison à cela qui sont en fait que les algorithmes de calcul ne sont pas du tout les mêmes dans MapSource etdans le GPS, qu'ils ont été développé par des personnes qui ne se connaissent même pas ! Chaque modèle de GPS est sous-traité par une entreprise différente, GARMIN ne fait que déposer les brevet, enregistrer les licenses et rédiger les spécifications techniques et d'interfaces. Quand au développement de logiciel sur Windows , c'est pire à chaque version une équipe nouvelle...

Par ailleurs, MapSOurce utilise toute la puissance (mémoire, vitesse de calcul, empilage quazi infie des calcul et sous-calcul) que permet le PC, alors que sur le GPS tout est fortement limité (mémoire, vitesse, profondeur du calcul). Hors c'est là un paramètre primordiale pour ce type de recherche de parcours optimal !

Enfin, les cartes sont codés de différentes façon, ce qui ne gène pas MapSource qui 'sait' s'adapter aux différente variate de codage et 'corriger' les manques de certaine carte par sa puissance de calcul. Le GPS ne reconnais qu'un nombre limité de paramètre et ne 'corrige' ou n'estime en aucun cas les données ou paramètre manquant. Ce qui fait que les différences sont encore plus importante sur certain produit, en fonction de la rigueur du codage des cartes et de la plateforme de développement des auteurs.

Les cartes GPS TOPO ont des capacité de routage automatique moindre que les cartes au standard routier habituel. C'est clairement indiqué dans la documentation accompagnant les CD de GPS TOPO.

Ce n'est pas pour autant qu'il faut abondonner l'utilisation des 'routes' qui sont quand mêm un bon moyen d'optimiser le fonctionnement de nos eTrex.

J'ai moi aussi renoncé à vouloir recréer exactement la route obtenue sur le PC sur l'eTrex. Selon les régions GPS TOPO et le soin apporté au codage d'une zone en particulier, j'utilise les routes de deux façons :

- Si le routage n'est pas abberant, je tente malgré tout de la reproduire avec l'option 'suivre piste' activée. Généralement les meilleurs résultats sont obtenus en mode piéton et itinéraire le plus court (les différence dans les vitesses moyenne prise en compte en fonction des routes ou chemin ont alors un effet minime).

- Si le routage est aberrant ou inexploitable, je préfére et de loin réaliser une route manuellement en sélectionnant les point de passages (j'ai une convention et une nomenclature qui me permet de repérer les intersections ou les points relais). Ensuite, j'active la route sur l'eTrex en mode 'hors piste', les point de passage sont reliés par de slignes droites, mais toutes les fonction d'assitances à la navigation sont disponibles (et en fait, bien souvent, le chemin ne s'éloigne pas tant que cela de la ligne directe).

Je gagne ainsi beaucoup de temps et je ne suis pas tributaire de la qualité de la carte et de la cohérence de ces information de routage. De plus, il est même possible d'être guidé quelque soit la carte chargée sur le GPS. Il est possible de couper à travers champ ou d'empreinter des chemins qui ne sont pas dessinés...

- Les Cartes TOPO belges, allemandes, suisses, ... contrairement à nos GPS TOPO français, ces cartes TOPO ne permettent aucun routage automatique, les itinéraires sont obligatoirement tirés à l'élastique, ce qui met tout de suite l'eTrex en parfais accord avec MapSource.



Evidement, il faut penser à placer les ViaPoints de façon à ce que aux intersection, la ligne de route donne la bonne direction. Si les points sont suffisemment raproché et les chemin suffisament directs, il n'y a pas trop de problème, la direction coincide avec celle du chemin à prendre à l'intersection. Sinon, il convien de placer des 'points de rappel' qui permettrons de partir dans la bonne direction. Bien que les aperçus de changement de direction n'aient plus de flèches blanche, ils restent toujours exploitables par l'angle que fait "l'élastique" et surtout ils laissent plus facilement apparaitre le type de chemin ou sentier (parfois masqué par le flèche blanche).

Pour une balade en région inconnues, il faudra certainement un peu plus de points (ce qui necessite parfois de programmer la sortie du jour en deux routes (rarement trois). Ce qui permet éventuellement de moduler à mi-chemin la longueur de la course en fonction des conditions,motivations ou intempéries...

En région connue, ma route sera moins détaillée; elle ne sert alors que de main courante ou de contrôle - les groupes que j'accompagne n'apprécient pas toujours les détours inutiles et demi-tours sur erreure du guide !!


Pour le routage routier, j'utilise alors le routage 'suivre route' avec une ancienne version de METROGUIDE (du temps où ce produit était routable). Les résultats obtenus sont très proches de MapSource sous City Navigator, voir identique avec METROGUIDE. Rapellons qu'il s'agit là de produits contemporains du développement de l'eTrex, il y a donc une cohérence entre le codage de la carte, son niveau de détail et les performances de l'algorithme de calcul automatique d'itinéraire. Je soupconne fortement les nouveaux produits comme City Navigator (etc) d'avoir des conventions de codage et une façon de mettre l'information nécessaire au calcul d'itinéraire qui met à mal l'algorithme historique du GPS.

Là où je suis très surpris c'est d'apprendre que les derniers modèles d'eTrex ont visiblement le même soucis ! Alors que les porduits METROGUIDE ne sont plus disponibles. AH les joies et plaisir des soustraitances informatiques, ou comment perdre une culture et un savoir faire d'entreprise ! Il y a 8 ans, GARMIN avait une avance certaine dans ce domaine, mais ils n'ont pas su faire évoluer de façon cohérente leurs produits !

Malgré ses imperfections, je préfère également le routage à partir d'une 'Route' que celui à partir d'une trace. Mais c'est une question d'habitude, certains pourraient utiliser les traces avec la même efficacité que les routes.

C.Ret
Up to now, no carriage returns.
Garmin GPS 12 (1995), Streetpilot Atlantic (2001), eTrex Vista C (2003), Streetpilot C550 (2006) & Nüvi 3598 LMT-D (2013)

Edited by - Cret on 13 mai 2008 22:57:37
Go to Top of Page

fabdylan1

France
1 Posts

Posted - 17 mai 2008 :  13:02:06  Show Profile  Reply with Quote
bonjour,
Pouvez-vous me donner l'adresse du site où vous avez commandé votre GPS Garmin etrex Vista ? Que faut-il en plus du GPS pour qu'il soit entièrement complet pour l'usage en France ?
Merci d'avance pour votre réponse.
Fabien
Go to Top of Page

jfv-mtp

France
7 Posts

Posted - 17 mai 2008 :  17:56:48  Show Profile  Reply with Quote
Je l'ai acheté sur ebay, un site US qui s'appelle C3 quelque chose vend le vista HCX à un prix que j'ai jugé très intéressant, d'autant que la garantie est assurée par GArmin France.

Ensuite il faut une/des cartes dépendant de l'usage auquel vous destinez ce GPS. Piéton, randonnée sur GR ou petits sentiers ou ... sans doute des GPS Topo. Par contrte si c'est pour du vélo, une carte moins précise hors routes, mais comportant tous les sens interdits, et les routes carrossables comme City Navigator Europe convient.

En tout état de cause n'achetez surtout pas vos cartes au vendeur sur ebay. J'ai voulu bêtement grouper mes achats, la différence de prix avec les vendeurs français étant de quelques euros sur les cartes. À l'époque (fin mars) voici leur prose:

<< Carte-mémoire de 2 Go, préchargée avec City Navigator Europe 2008, : 99,00
euros.
Cartes topographiques détaillées des départements 04, 06, 11, 13, 30, 34, 83
et 84, sur carte-mémoire microSD avec adaptateur SD et boite rangement :
79,00 euros >>

Résultat j'ai reçu dans une enveloppe deux cartes microSD. Point barre. Pas de doc, pas d'identification du produit, pas de support, pas de moyen de transférer ces cartes sur le PC et d'utiliser le logiciel MapSource fourni avec le GPS. On a le sentiment d'une copie piratée envoyée par la poste. Mieux, la cartes GPS topo achetée est une vieille version non routable.

J'ai donc fait une formidable affaire en achetant le GPS, et j'ai payé 180 euros pour une ... heu escroqu^W^W transaction commerciale hasardeuse.

Les mails échangés ensuite avec le vendeur qui parle français, sont assez savoureux.
Go to Top of Page

jfv-mtp

France
7 Posts

Posted - 17 mai 2008 :  18:06:56  Show Profile  Reply with Quote
Pour répondre à Cret que je remercie vivement pour sa contribution intéressante, je continue mes expérimentations avec ces routes différentes entre Mapsource et le routage sur HCX. J'ai appris à placer un peu mieux mes points.
La méthode consistant à placer ses ViaPoints de façon que le trajet hors route reflète la direction à prendre aux intersections est certainement adaptée aux piétons, mais hélas pas au vélo. On arrive toujours un peu vite à l'intersection et on doit savoir à l'avance ce qui va se passer ensuite...
J'ai donc une méthode fastidieuse: faire la route parfaite sur mapsource, l'envoyer sut le hcx, calculer la route avec GPS Off et déplacement du point de référence au début de la route calculée. Puis comparaison des deux traces, jusqu'à la première erreur. Modification sur le PC, renvoi de la nouvelle route au GPS, recalcul etc ... Parfois il suffit d'un rien. J'ai compris qu'il est nécessaire de placer son point intermédiaire non pas au croisement, mais légèrement au delà sur la route prévue. Par ailleurs il faut placer ses points avec une excellente résolution, avec 800m on peut mettre un point sur une route large qui se révélera une deux voies, avec le point palcé de l'autre coté! ou bien sur un rond-point mais coté gauche, ...

Malgré celà il reste quelques grands mystères: sur le GPS le routage a l'air <<effrayé>> par les franchissements d'autoroutes, par un pont. Il essaiera par tous les moyens de faire un détour, parfois très grand. Il faut alors ajouter des points.

J'ai quand même passé une journée pour les 600 km de Bordeaux-Paris à vélo, où le trajet est imposé.

Edited by - jfv-mtp on 17 mai 2008 18:08:39
Go to Top of Page
Page: of 59 Previous Topic Topic Next Topic  
Previous Page | Next Page
 New Topic  Reply/Répondre
 Printer Friendly
Jump To:
GpsPasSion Forums © 2002-2014_GpsPasSion/Manzanite Go To Top Of Page
This page was generated in 1,19 seconds. Powered By: Snitz Forums 2000 Version 3.4.05